L'arbre de la paix dans toutes ses dimensions

TTGE en soutien à l'association Heritage et Civilisation

Innovation


Cette sculpture donne à voir et à sentir l’universel et le partage, mais elle a aussi une portée écologique.

Heritage et Civilisation est une association membre du réseau des clubs français pour l'Unesco oeuvrant pour la transmission et la préservation du patrimoine. 

Dans le cadre d'un programme éducatif et culturel baptisé "Odyssée" Lara-Scarlett Gervais, présidente de l'organisme a collaboré avec , sculptrice et marraine du programme : elle est l'auteure de l'Arbre de la Paix.

Symbolisant les 3 religions monothéistes cet arbre ainsi scénarisé aura pour mission de délivrer ses significations à des fins pédagogiques, dans le cadre du projet Odyssée. 

Les rameaux de bronze de l’Arbre de la paix s’animent et prennent tour à tour la forme du Chai, qui dans la Bible signifie la vie, du croissant de lune de l’Islam, et du Shin, la première lettre du mot hébreu Shalom et du mot arabe Salam, ainsi que la lettre Aleph, le début de tout. Il illustre ainsi les trois religions monothéistes. 

L'Arbre de la Paix symbolise la compréhension entre les nations et le dialogue interculturel. Il aspire à résoudre les conflits ainsi qu'à célébrer la paix entre les peuples. (source : Heritage et Civilisation).

S'inscrivant de fait dans le programme pédagogique porté par Lara-Scarlett Gervais il contribue pleinement à transmettre aux générations futures des valeurs universelles par la découverte du patrimoine.

Ville créative de l'Unesco, c'est à Limoges que le programme Odyssée s'est clôturé en juin 2021 par la présentation virtuelle de l'Arbre de Paix réalisé par TT Géomètres Experts aux écoliers investis durant l’année dans la transmission de leur patrimoine de proximité à l’international.

Philippe Barthélémy, responsable Recherche & Développement chez TT Géomètres Experts n'en est pas à sa première collaboration avec Lara-Scarlett Gervais, ayant précédemment contribué à la conservation numérique de monuments irakiens détruits par la guerre, en vue de leur restauration future. 


Restitution virtuelle de l'Arbre de la Paix par TTGE

Tentative de reconstruction photogrammétrique de l'oeuvre

S’appuyant sur la sculpture d’Hedva Ser présente sur le parvis de la mairie du XVIème arrondissement de Paris, ainsi que sur d’autres conservées chez l’artiste, c'est avec Jérôme Bonnel, designer 3D chez TTGE, qu'ils ont numérisé l’Arbre grâce à un scanner 3D, afin de le restituer le plus fidèlement possible.

Cette technique de numérisation a été retenue après plusieurs tentatives infructueuses de reconstruction 3D par photogrammétrie. Les formes complexes et les reflets/réflexions de la sculpture ne permettant pas une restitution suffisamment propre du model 3D, une vingtaine de scans ont été effectués afin de reconstituer l’œuvre dans son ensemble sans effets de masque.

Le diaporama ci-dessous détaille les différentes séquences de numérisation de l'Arbre de la Paix :

  1. Numérisation par scan 3D et assemblage des nuages de points.
  2. Restitution du maillage à partir du nuage de points obtenu avec le scan.
  3. Travail de nettoyage et de simplification du maillage afin d’alléger le modèle, tout en préservant sa forme intacte et en conservant ses arêtes saillantes.
  4. Intégration du maillage allégé dans un logiciel de rendu 3D pour y être animé, texturé et éclairé.

L’ensemble des images calculées permet de réaliser une séquence qui peut être ensuite intégrée dans un montage vidéo

L'Arbre de la Paix en vidéo


Ce site utilise des cookies destinés à en améliorer la performance, à en adapter les fonctionnalités et à en mesurer la fréquentation

En savoir plus