Les femmes au coeur de la profession de Géomètre

Qualité et RSE


A l'occasion de la Journée Internationale des Femmes, TT Géomètres Experts fait le point sur la place de la Femme au sein du métier de géomètre.

Géomètre, une profession plutôt masculine à la base...

Le géomètre réalise les relevés topographiques à toutes échelles qui permettent de représenter sur un plan ou en 3D les formes et les détails d’un terrain, d’un ouvrage, d’un bâtiment, etc. Technicien mais aussi juriste, il peut établir la superficie des biens, leur valeur, étudier les contraintes d’urbanisme applicables etc. Au sein d’un cabinet de Géomètre-Expert, il collabore à toutes les missions qui fixent les limites des biens fonciers (division de terrain, bornage, etc.) 

Fortement apparentée et associée aux métiers du BTP, la profession de géomètre et les métiers liés à l'expertise sont en effet, historiquement et culturellement, majoritairement exercés par des hommes. 

Fiers de constater que TT Géomètres Experts constitue un beau contre-exemple face à ce constat : les femmes représentent plus du 1/4 de l'effectif de l'entreprise !


Témoignage

Laurence Lagarrigue, Karine Amichi et Priscillia Laurent, toutes 3 salariées de TT Géomètres Experts, nous expliquent leur choix de carrière et leur engagement au quotidien pour ce métier qui les passionne.

A gauche, Laurence, géomètre. Arrivée chez Techniques Topo (ex-TTGE) en 1994, elle est responsable de l’agence Seine-Saint-Denis depuis 2003.

Au centre, sur le terrain, Priscillia, technicienne géomètre. Elle a commencé sa carrière il y a 10 ans chez Blache Topographie à Lyon, rachetée en 2010 par TT Géomètres Experts.

A droite, Karine Amichi, dessinatrice. Elle a rejoint l’agence TT Géomètres Experts de Dijon en 2000.


Entretien

TTGE : Le monde des géomètres et de l’expertise est plutôt très masculin : quelles ont été vos principales motivations pour travailler dans ce secteur ?

Laurence : toute jeune, j’avais une certitude : pas question de travailler dans un bureau plus tard ! j’ai effectué à 14 ans un stage découverte dans un cabinet de Géomètre, et bien que très jeune j’ai tout de suite adhéré à l’esprit, aux mentalités, très à l’aise pour travailler avec des hommes.

Karine : attirée dès mon plus jeune âge par le dessin, je me suis orientée dès le lycée vers la topographie, avec un BEP en génie civil. Déterminée à travailler dans le secteur, j’ai rencontré dans les années 1990 de grandes difficultés à l’intégrer, avec des refus systématiques pendant 5 ans ! Mais je me suis accrochée, et TT Géomètres Expert m'a donné ma chance.

Priscillia : petite j’ai toujours aimé les choses un peu « techniques », être dehors, construire des objets, être sur l’ordinateur.J’ai orienté mes études sur la filaire scientifique car je pensais que ça m’ouvrirait plus de portes. Pendant mes années de fac de géoscience, j’ai découvert à travers un stage le métier passionnant de technicien géomètre : missions variées, esprit d’équipe, liberté d’exécution, contribution au rendu des projets…


TTGE : Pour y parvenir, avez-vous dû surmonter des obstacles liés au fait que vous soyez une femme ?

Priscillia : jamais ! Au contraire, dès mes études, pendant lesquelles nous étions 1/3 de femmes, la parité constituait déjà un état d’esprit, au sein d’une promo très soudée. Les femmes en faisait autant que les hommes, que les missions soient exigeantes physiquement ou non.

Laurence : comme toutes les femmes dans les années 90, j’ai été confrontée à des patrons étroits d’esprit, qui m’ont dit refuser d’embaucher les femmes car « elles tombent enceinte et prennent des congés maternité »… mais cela tenait plutôt au modèle entreprenarial et culturel français qu’à la profession.


TTGE : Aujourd’hui, comment vous sentez-vous/évoluez-vous dans ce milieu majoritairement masculin ? et chez TT Géomètres Experts en particulier ?

Karine : aujourd’hui je ne ressens pas de différence entre un homme et une femme : le modernisme nous permet d’évoluer dans notre métier sans différence ni discrimination.

Laurence : chez TT Géomètres Experts, au fil des ans nous sommes de + en + nombreuses. J’ai eu la chance d’avoir une belle évolution dans cette société. Arrivée comme opératrice et dessinatrice/ DAO, je suis aujourd’hui responsable d’agence : peu de structures permettent une telle évolution !


TTGE : Dans le cadre de vos missions, quels atouts pensez-vous utiles, ou au contraire quels sont vos points faibles, par rapport à vos collègues masculins ?

Priscillia : parfois le charme féminin peut avoir des avantages sur les chantiers ! Les personnes sont parfois plus gentilles et plus serviables que si elles avaient affaire à un homme et je trouve qu’une présence féminine sur un chantier ou dans des métiers plus masculins peut adoucir l’atmosphère !

Laurence : de temps en temps, la force physique peut constituer un point faible, mais il y a toujours moyen de compenser par des astuces.


TTGE : Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes aspirant à rejoindre les métiers liés à notre profession ?

Priscillia : n’ayez pas peur de vous lancer dans ce métier ! A partir du moment où il vous plaît, vous y parviendrez.

Karine : les missions sont complètes, variées, et correspondent à des jeunes femmes patientes et capables de concentration. Laissez-vous porter, parfois, des chemins totalement inattendus s’ouvrent à nous, et mènent à la bonne destination. J’en sais quelque chose !

Laurence : foncez ! Le métier de géomètre est très varié et chacun, chacune peut y trouver son compte, et le secteur d’activité qui lui conviendra.


A propos de TT Géomètres Experts

TT Géomètres Experts, société coopérative de Géomètres Experts et Bureau d'études techniques et Infrastructures, a été créée en 1964 sous le nom Techniques Topo.

Inscrite à l’Ordre des Géomètres Experts, elle s'est développée en créant de nouvelles agences performantes sur l’ensemble du territoire national. Elles sont aujourd'hui au nombre de 13.

Dénommée TT Géomètres Experts depuis 2017, La SCOP emploie plus de 130 salariés dont 15 géomètres experts, avec un taux de sociétariat proche de 100%. Un modèle coopératif induisant un certain état d’esprit et gage de réussite : la SCOP affichait un chiffre d’affaires supérieur à 11 M€ en 2016, en croissance.

Localisez nos 13 agences réparties en France.

Contactez-nous !

Recrutement : jobs@ttge.fr 
Communication : c.pierrat@ttge.fr
Siège social : paris@ttge.fr

Ce site utilise des cookies destinés à en améliorer la performance, à en adapter les fonctionnalités et à en mesurer la fréquentation

En savoir plus